Extra


Jouer à l’Internet pour gagner de l’argent ?

Jouez à l’Internet et devenez un gagneur avec des cotes en sports. Vous « gagnerez de l’argent » et vous ne perdrez jamais. La procédure est très facile ; vous gagnerez dès votre premier pari.

Des centaines de bookmakers rivalisent sur l’Internet. Ils rivalisent au moyen des cotes élevées. Si on prend les plus élevées cotes de l’Internet des bookmakers différents, on produit des sur-cotes. La plus simple manière de le comprendre est de le rapporter au tennis. Le joueur A peut avoir une cote de 2,1 et le joueur B peut avoir 2,15 avec un autre bookmaker. Si on parie 100 EURO pour chaque gagneur, on gagne on quoi qu’il arrive.

Pour le moment, on peut utiliser une calculatrice en ligne à www.greatbettinginfo.com. On indique le gagneur supposé, la cote et la somme qu’on gagnera (mise). Alors, la calculatrice des cotes répond avec la somme qu’on doit miser pour des bookmakers différents – les sommes sont toujours différentes.

Les cotes courantes sont sur l’Internet, par exemple sur Bettbrain.

Si on a raison, on gagne une certaine somme, si on n’a pas raison, on recouvre la mise. On joue en événements le même jour ou le jour suivant. Chaque foins q’on gagne, le capital augmente. On ne perde jamais.

En outre, on peut régler la calculatrice pour qu’on gagne (une somme petite, 1-3%) sans se soucier du résultat, ce qui s’appelle un pari certain. Une description pour cela est disponible à win-everyt-time.com.

Transférer les gains des jeux sur l’Internet

On utilise des paris certains lorsqu’on a déjà gagné (gagné de l’argent) plusieurs fois avec un bookmaker. On cherche à parier à coup sûr lorsqu’on a le favori situé à une bourse à paris et « un perdant sûr » avec le bookmaker. Le pari a coup sûr peut être même 0 %. On fait le pari et on essaie de cette manière de transférer les gains en perdant avec le bookmaker et en gagnant avec la bourse à paris. Malheureusement, on ne sait jamais qui gagne ; parfois, on n’est pas en veine pour longtemps.

Une manière d’éviter les gains excessifs avec les bookmakers c’est de faire, le plus qu’il est possible, des paris réels (c’est-à-dire non pas seulement pour transférer les gains) sur l’impossibilité du résultat avec le bookmaker et sur le favori avec la bourse à paris. Il est préférable le faire avec des paris qui ont seulement 2 résultats, du genre pair/impair et dessous/dessus. Si la cote est située au niveau le plus bas 4 ou plus, ils perdent d’habitude et vous perdez avec le bookmaker. Maintenant, je joue seulement en cette manière, après avoir été limité et traité terriblement, jusqu’à ce que j’aie quitté beaucoup des bookmakers peu fiables. Avec les bookmakers, je joue seulement pour « perdre ».

Lgg till GertGambell i...